Image numérique du Linceul de Turin
  Pourquoi ce site

Pour LA VERITE SUR LE LINCEUL DE TURIN.

La vérité, clef de voûte de la Civilisation européenne, est actuellement en crise. Le Linceul de Turin, à la charnière du scientifique et du religieux, est le révélateur hautement significatif de cette situation de fuite devant l’exigence de vérité. Lire la suite...

 

 


 

  Le linceul de Turin - Arnaud-Aaron Upinsky, scientifique témoigne

« La thèse de la « fausse relique » n'est maintenant plus sérieuse chez les scientifiques / Le linceul n'est pas reproductible même au 21e siècle / Une pièce unique dont toutes les disciplines sont représentées / 150,000 heures par des chimistes pour essayer de comprendre l'image monochrome / Quel aurait été l'intérêt d'un faussaire ? »




Ostension du Linceul de Turin du 18 avril au 24 juin 2015

François face au Linceul

Lettre ouverte à S.S. le Pape François

Le linceul de Turin sera présenté une nouvelle fois au public du 19 avril au 24 juin 2015. Le "pape" François se rendra à Turin le 21 juin 2015 pour vénérer le Saint-Suaire et fêter le bicentenaire de la naissance du saint du Piémont par excellence, don Bosco, comme il l’a annoncé lors de l’audience générale du mercredi 5 novembre, place Saint-Pierre.

À cette occasion, Arnaud-Aaron Upinsky, Directeur du Symposium Scientifique International de Rome publie une Lettre Ouverte à François pour le mettre en face de la duplicité actuelle de Rome sur le linceul de Turin :

L’EGLISE A L’EPREUVE DU LINCEUL

Dans Le face-à-face du 21 juin, comment François va-t-il nommer le vrai-faux Linceul ? Relique ou icône, image, miroir… Va-t-il le vénérer ou l’adorer ? Comment François pourrait-il ne pas être saisie d’effroi par les trois raisons comminatoires lui imposant de mettre un terme à cette insupportable ambiguïté pour l’Intelligence : 1) Concernant l’ostension, si le statut officiel de faux n’est pas rectifié et inversé, inviter à y participer revient à dire aux fidèles : « Venez voir mon faux Suaire ! » ; 2) Concernant son homélie du 21 juin, pourra-t-il véritablement cacher aux fidèles le « statut liturgique » d’authenticité du Linceul actuellement en vigueur (3) ? Pourra-t-il raisonnablement leur laisser ignorer l’authentification de 1473 par le pape Sixte IV déclarant que « sur le linceul » se voient « Le vrai sang et l’image de Jésus-Christ Lui-même » ? Pourra-t-il décemment ne pas nourrir leur enthousiasme de certitude en leur rappelant la magnificence des termes sans équivoque de la bulle du pape Jules II, du 26 avril 1506, d’instauration de la fête du Saint Suaire fondée sur son authenticité certaine, conjuguant science et théologie.

Pour François, c’est désormais l’heure de Vérité du 21 juin 2015 ! Il est devant la nécessité de trancher le nœud d’infamie de l’équivoque à rompre pour réhabiliter le Linceul de Celui qui a dit « Je ne serai pas confondu (6) ! » ; de faire perdurer la tromperie ou de proclamer le triomphe de Pâques en inversant la fausse définition du « C’est une icône, ce n’est pas une relique » en « Ce n’est pas une icône, c’est l’authentique Relique la plus insigne de la Chrétienté, de la Passion et de la Résurrection ! » En cela faut-il tant de courage puisqu’il ne s’agit que d’en revenir à la situation qui a toujours prévalu, accordant science et tradition apostolique.
Arnaud-Aaron Upinsky

Lire la Lettre Ouverte...

Télécharger la Lettre Ouverte en PDF


PÉTITION :

en vue du retour à la reconnaissance officielle de l'authenticité du Linceul de Turin, par le Saint Siège, propriétaire de la relique la plus insigne de la Chrétienté.

Depuis 1988, le Saint-Siège ne reconnait plus l’authenticité du Linceul

Qui est l’Homme du Linceul ?

L’Eglise, qui dit respecter la Science, doit donc admettre son verdict et s’aligner au plus vite sur le statut scientifique du Linceul : sur son authenticité !

Je signe la pétition




L'église Saint-Sulpice, Paris

MARDI 20 SEPTEMBRE 2011 à 20h00 :
TABLE RONDE TÉLÉVISÉE de KTO dans le cadre des Mardis des Bernardins (Paris)


Les Mardis des Bernardins

IMAGE, RÉALITÉ, VÉRITÉ

« Faisons l’homme à notre image, comme notre ressemblance … Dieu créa l’homme à son image, à l’image de Dieu il le créa, homme et femme il les créa. » (Gn 1, 26-27)

Table ronde télévisée de KTO dans le cadre des Mardis des Bernardins le 20 septembre 2011 à 20h, 20 rue de Poissy, Paris (préparée par l’Académie Catholique de France).

* * *

Notre société moderne se caractérise par le fourmillement des images et leur rôle de plus en plus important dans la vie de chacun, et même des enfants : télévision, imagerie médicale, mondes virtuels de l’Internet et des réseaux sociaux, etc. Quelles transformations en découlent ? Comment les images peuvent-elles être de bons serviteurs et non de mauvais maîtres ?

Qu’est-ce qu’une image et quelle part de réalité porte-t-elle ? Comment les scientifiques, les psychologues ou les théologiens traitent-ils avec les images ? L’image permet-elle d’atteindre la Vérité ? Comment Jésus lui-même s’en est-il servi ? La révélation judéo-chrétienne a-t-elle quelque chose de spécifique à nous enseigner à propos de l’image ? Telles sont quelques-unes des questions qui seront abordées dans cette émission de KTO proposée par la section 1 (sciences de la nature) de l’Académie catholique de France.

Conduit à la fois sous l’angle scientifique, psychologique et épistémologique, ce débat interdisciplinaire sera éclairé par la théologie chrétienne et fera intervenir les personnalités ci-dessous :
Claude Dagens, Archevêque d'Angoulême, Membre de l'Académie française, Membre de l'Académie Catholique de France ;
Olivier Houdé, Professeur à l'Université Paris Descartes, Membre de l’Institut Universitaire de France ;
Odile Macchi, Membre de l'Académie des sciences, Membre de l'Académie Catholique de France ;
Yves Meyer, Professeur émérite à l'École Normale Supérieure de Cachan, Membre de l'Académie des sciences ;
Arnaud Upinsky, Épistémologue, Président de l'Union Nationale des Ecrivains de France.

La table ronde a lieu dans le grand auditorium (240 places).

Elle sera présentée par un journaliste de KTO, Christian de Cacqueray ou Cathrine Escrive.

M. Arnaud UPINSKY, mathématicien et épistémologue, l’un des principaux spécialistes de la recherche scientifique sur le Saint Suaire, parlera du Linceul.

Télécharger le document de présentation

* * *

Les Mardis des Bernardins






L'église Saint-Sulpice, ParisMARDI 25 MAI 2010 à 20h30 : SOIRÉE SUR LE SAINT-SUAIRE à l'église Saint-Sulpice (Paris)

A.A. Upinsky, conférence à Saint-Sulpice
Au lendemain du pèlerinage du diocèse de Paris à Turin, la paroisse Saint-Sulpice s’est associée à cet événement en organisant une soirée d’information le mardi 25 mai à 20h30.
M. Arnaud UPINSKY, mathématicien et épistémologue, l’un des principaux spécialistes de la recherche scientifique sur le Saint Suaire, a donné une conférence. Voir (ou revoir) cette conférence



Radio Notre DameArnaud UPINSKY - sur Radio Courtoisie - mercredi 12 mai 2010

Emission animée par : Gérard Marin
Réécouter L'émission (bientôt disponible)

Radio Notre DameArnaud UPINSKY - Le Grand Témoin sur
Radio Notre Dame 100.7 - lundi 3 mai 2010


Emission animée par : Louis Daufresne, Aymeric Pourbaix
Réécouter L'émission





  L'auteur

Arnaud-Aaron Upinsky est mathématicien, épistémologue, linguiste, expert en systèmes logiques, historien des sciences, titulaire d’une chaire d’épistémologie (1998), auteur de livres et d’articles de référence, il est depuis 2007 président de l’Union Nationale des Ecrivains de France (UNIEF).
Voir la Bibliographie




Analyse de l'actualité

Nouvel Obs.

ARTE

Ian Wilson


En savoir plus...

Newsletter

Inscrivez-vous sur la Liste de diffusion du Linceul.de.Turin.info, pour êtres tenu informé des Revues de presse, Communiqués et Informations du site.

Aller à la page d'inscription...